logog logo logod
  Créer un compte  -  S‘identifier Accueil .:.  Stats .:.  Liens web .:. Contact .:.  Livre d’or jeudi 27 avril 2017 - 03:12
MENU GENERAL 

LE VILLAGE 

Informations Mairie :


UN PEU D'HISTOIRE 

LES ARTICLES 

GALERIE PHOTOS 

PHOTOS ALEATOIRES 
Total : 94 photos

Le Claux
mini_56_c_claux.jpg

Accédez à la Galerie
(Cartes postales)

Index des articles > LE PASSE > Un testament


Un testament 

Article posté par Ψvr2909.
Paru le dimanche 16 janvier 2011 à 18:43
Vu 338 fois.

Un testament



Testament au Chambonnet, en 1578

Le Chambonnet ou mas du Chambonnet nous est connu depuis le début du XIVe siècle, époque où les Châteauneuf-Randon, comme récents acquéreurs des droits de la Maison d'Anduze, y possèdent des biens.
Différentes familles vont habiter les maisons de ce quartier campé en contrebas de la route qui mène de l'Elzière au Mas Herm. Parmi elles, plusieurs générations de Dumasherm se succèderont sur le « plateau » du Chambonnet.

Au gré des traces écrites, nous avons retrouvé le « Testement de Sr Jaussem Dumasherm, fils de feu Bernard, du Chambonnet ».

Fin mars 1578, « malade de son corps », il fait chercher à Génolhac le notaire Anthoine Boschet, pour enregistrer ses dernières volontés. « [...] laissant la sélection de sa sépulture à la discrétion de son héritier », comme il était d'usage d'écrire lorsque l'on n'exigeait pas de funérailles particulières, le document nous enseigne ensuite que Jaussem (ou Gaucelm) Dumasherm attend de « Marguerite de Chamboredon, sa femme, c'est qu'elle soyt dame maistresse et uzusfruiteresse de ses biens sa vie durant, vivant vefve et honestement ». L'acte est « fait et récité au Chambonnet, maison du testateur », en présence de quelques témoins, dont le voisin Pierre Duranc, un autre habitant du Chambonnet.

Le petit registre d'Anthoine Boschet est aujourd'hui très abîmé, usé, ses pages tâchées et parfois trouées.
Des articles comme celui-ci nous confirme l'étymologie du nom de famille Dumazert, ainsi qu'il s'écrit le plus couramment de nos jours. Origine à rattacher au lieu du Mas Herm, bien évidemment. Le Mas Herm qui, comme le démontre l'orthographe actuelle du patronyme, se prononce depuis toujours avec la liaison : mazer(t).



Source : article rédigé par Pascal Jaussaud, « Peyremale, Peyremalencs, Peyremalès », in Peyremale... en bref n°1, mai 2002.


Warning: mysql_num_rows(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/114/sda/4/3/peyremale.village/kwsphp_v1.6.835/kwsphp_v1.6.835/includes/commentaires.php on line 37
 

Pas de commentaires


Poster un commentaire 
Image Seuls les membres peuvent poster des commentaires. Image
S'identifier - S'enregistrer

- Peyremale Village - Site réalisé par V.R. avec KwsPHP -
Toute reproduction ou diffusion du contenu du site est interdite sans autorisation de son auteur.
(Pour une parfaite lisibilité, nous vous recommandons une résolution d'écran de 1280 par 768 pixels)