logog logo logod
  Créer un compte  -  S‘identifier Accueil .:.  Stats .:.  Liens web .:. Contact .:.  Livre d’or mercredi 23 août 2017 - 13:45
MENU GENERAL 

LE VILLAGE 

Informations Mairie :


UN PEU D'HISTOIRE 

LES ARTICLES 

GALERIE PHOTOS 

PHOTOS ALEATOIRES 
Total : 94 photos

Le Puech
mini_169_puech_5.jpg

Accédez à la Galerie
(Les hameaux)

Index des articles > LE PASSE > Des mariages


Des mariages 

Article posté par Ψvr2909.
Paru le mardi 29 juin 2010 à 12:25
Vu 447 fois.

Des mariages



L'impossible mariage

Le contrat de mariage, libellé chez un notaire, marquaient les fiançailles.
Il était généralement rédigé quelques semaines (voire des années, dans le cas d'alliances entre enfants mineurs) avant le mariage, et permettait aux parties de s'assurer de leurs intérêts respectifs.
Parfois, le contrat pouvait être dénoncé, rompu.

Le 16 septembre 1731, Antoine Aussel, du Tourrel, et Roze Pagès, du Mas Herm, se promettent mutuellement en mariage, par un acte reçu chez Maître Antoine Chamboredon, notaire au Chambon.
Mais, quatre mois plus tard, leur mariage devient impossible, « n'estant icelles parties en estat de l'accomplir par plusieurs raizons et entre autres celle que lad(ite) Roze s'est trouvée enscainte et s'est accouchée depuis peu de tens d'un fils ».
L'infamante histoire est menée devant Messieurs les Officiers de Portes, où la fiancée est présentée pour avouer l'offense. Le notaire crée alors un acte de désistement, résiliant le précédent engagement. Cet empêchement dirimant est en date du 30 janvier 1732 et certifie qu' « icelle Roze, de son bon gré et volonté, a déclaré que led(it) enfant est proveneu des oeuvres du nommé Pierre Coudié, du lieu de Florensac, parroisse de Grandrieu, diocèze de Mende ».
Roze Pagès était elle-même déjà fille naturelle de feue Jeanne Pagès et de père inconnu.
À la différence de son enfant qui, lui, est reconnu par son auteur, « lequel, icy prezant, en a conveneu et s'est amaiablem(en)t chargé dud(it) enfant et promet de le nourrir et entretenir à l'advenir tout de mesmes qu'un père naturel y est de droit obligé ».

Même période, le second jour de février 1729, un exemple d'endogamie avec les fiançailles arrangées entre les familles Chamboredon, Dumas et Domergue. Jacques Chamboredon et Izabeau Domergue, mariés du mas de la Rousselerie au Claux, ainsi que Marguerite Dumas, veuve en premières noces de Maurice Aussel, assistée de son second époux, Jean Pierre Domergue, « pour l'amitié qu'ils ont les uns pour les autres, promettent de procurer de leur possible le mariage d'entre Jacques Chamboredon, fils desdits avec Marguerite Aussel, fille dud(it) feu Aussel et Marguerite Dumas ».
Promise dès l'âge de douze ans, Marguerite Aussel n'épousera finalement pas Jacques Chamboredon, et se mariera en 1734, à 17 ans, avec Jean Crégut.

Source : article rédigé par Pascal Jaussaud, « Peyremale, Peyremalencs, Peyremalès », in Peyremale... en bref n°5, juin 2003.




Un contrat de mariage, en 1572

Le contrat de mariage permet de lire de belles pages d'histoire. Voyons, à travers quelques lignes puisées dans l'acte qui consigne les engagements de Pierre Coste, du Puech, envers sa fiancée, Jehanne Coste, d'Aubrias, un peu de ce vocabulaire qui nous semble à la fois si familier et si étranger.

C'est le notaire Anthoine Boschet, qui reçoit le contrat de mariage passé entre les nòvis, le mercredi 7 mai 1572. Son registre, un bel objet à l'écriture souvent difficilement déchiffrable, nous plonge dans ce siècle que l'on peut joliment - et à juste titre pour cette période emblématique du XVIe siècle cévenol - qualifier « d'automne du Moyen Âge ». Le notaire reçoit ses clients dans sa maison de Génolhac, et c'est dans son « livre sixiesme des c[on]tractz perpetuelz receuz par moy Anthoine Boschet, not[ai]re royal de Génolhac », qu'il couche soigneusement les conditions de l'union.

Pierre Coste, qui vit au Puech à Peyremale, est le fils de feu Anthoine. Il va épouser « Jehane Costesse, filhe de Jehan Coste, du lieu d'Albrias, p[a]r[oisse] de Malbosc », peut-être une lointaine cousine...
Le contrat, passé le « septiesme du moys de may, l'an mil cinq cent septante deux », indique que le mariage religieux aura lieu « en l'église c[re]stienne resformée », comme de très nombreuses alliances depuis que le calvinisme a explosé dans notre région, une dizaine d'années auparavant.

Argent, linge de maison, robes et blé figurent dans la dot, et des descriptions compliquées précisent les échéances pour solder cette dernière. Un bon paragraphe mentionne « la somme de deux cents livres t[ournoi]z, une couverte de lict vallant quatre livres tourn[ois], deux linceulx bons et compétents, le drap de troys robbes drap de mayson de ce pays et demye salmée bled sègle bon et marchant mezure de Sainct Ambroys. Laquelle dot et vetheure, led[it] constituant a promis payer ausd[its] futeurs mariéz, comme s'ensuyt : scavoir, c'est ce jour d'huy cent livres t[ournoi]z, lad[ite] couverte, les linceulx et ung cestier dud[it] bled, et le reste dud[it] bled à la prochaine Magdelene, et d'huy en deux ans, une robbe et d'huy en quatre ans, une autre robbe et l'aut[re] d'huy en six ans, et d'huy en ung an, trente troys livres tourn[ois], et d'huy en deux ans, autres trente troys livres t[ournoi]z, et le demeurant desd[its] deux cent livres t[ournoi]z, d'huy en troys ans avec despens ».

Cet article ne nous renseigne pas sur l'âge des conjoints. Sont-ils encore de jeunes adolescents, promis par leurs familles respectives ?
Quoi qu'il en soit, les futurs époux ne vont pas vivre sous le même toit avant la célébration du mariage, mais on peut imaginer que cette date du 7 mai 1572 est celle de leurs fiançailles officielles.
Le contrat étant probablement rédigé dans les semaines précédant la cérémonie, Pierre Coste et Jehanne Coste seront mariés avant l'été.

Article rédigé par Pascal Jaussaud, « Peyremale, Peyremalencs, Peyremalès », in Peyremale... en bref n°11, août 2006.




Warning: mysql_num_rows(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/114/sda/4/3/peyremale.village/kwsphp_v1.6.835/kwsphp_v1.6.835/includes/commentaires.php on line 37
 

Pas de commentaires


Poster un commentaire 
Image Seuls les membres peuvent poster des commentaires. Image
S'identifier - S'enregistrer

- Peyremale Village - Site réalisé par V.R. avec KwsPHP -
Toute reproduction ou diffusion du contenu du site est interdite sans autorisation de son auteur.
(Pour une parfaite lisibilité, nous vous recommandons une résolution d'écran de 1280 par 768 pixels)