logog logo logod
  Créer un compte  -  S‘identifier Accueil .:.  Stats .:.  Liens web .:. Contact .:.  Livre d’or lundi 23 octobre 2017 - 17:00
MENU GENERAL 

LE VILLAGE 

Informations Mairie :


UN PEU D'HISTOIRE 

LES ARTICLES 

GALERIE PHOTOS 

PHOTOS ALEATOIRES 
Total : 94 photos

Au fil de l'eau
mini_184_passerelle_elziere_1.jpg

Accédez à la Galerie
(Balades en photos)

Index des articles > LE PASSE > Le train fantôme


Le train fantôme 

Article posté par Ψvr2909.
Paru le mercredi 24 février 2010 à 13:10
Vu 806 fois.

Le train fantôme



la voie fantôme où le train n'a jamais sifflé ...

L'histoire des chemins de fer est indissociable de l'histoire du charbon : c'est pour acheminer le charbon vers les centres industriels que des voies ferrées sont construites et c'est grâce à la construction des voies ferrées que l'exploitation du charbon a pris son essor.

Rappelons que c'est Paulin Talabot (1799 - 1855), qui crée en 1836 la «Compagnie des chemins de fer du Gard et des Mines de la Grand-Combe» afin de désenclaver les gisements de charbon du bassin houiller d'Alès. Celui-ci fait construire de 1839 à 1842 la première voie ferrée languedocienne : Alais - Nîmes - Beaucaire puis Alais - la Grand Combe (ligne que l'on nomme aujourd'hui « ligne des Cévennes » reliant Clermont Ferrand à Nîmes).

Les principales mines et industries furent de façon progressive raccordées par une myriade de voies ferrées en écartements divers et variés (et notamment en 1867, l'embranchement particulier de Chamborigaud à la Vernarède en passant par la Jasse).

Par ailleurs en 1852, une autre Compagnie, la «Compagnie des houillères de Bessèges» prend l'initiative d'une demande de concession d'un chemin de fer de Bessèges à Alès, car les routes, malgré les importants travaux dont elles avaient été l'objet quelques années auparavant, étaient devenues insuffisantes pour le transport des charbons, fers et minerais. Sous l'impulsion de Ferdinand Chalmeton, alors directeur technique de la concession de Robiac et Meyrannes, la concession fut accordée.

La ligne de chemin de fer Alais -Bessèges est inaugurée le 1er décembre 1857.
Le bassin houiller de la Cèze se trouvait ainsi relié au grand réseau des chemins de fer et pouvait expédier ses produits jusqu'à Marseille.

Si des embranchements sont postérieurement réalisés (en 1871 : Robiac-Gagnières jusqu'au Teil en Ardèche et, en 1886 : Robiac - La Vallette / Rochessadoule) Bessèges restera le «terminus» de la ligne.

En effet, en 1906, un prolongement de la ligne était envisagé depuis Bessèges jusqu'à Portes et au-delà vers Chamborigaud en rejoignant la "ligne des Cévennes" et formant ainsi une boucle. Le projet ne fut jamais réalisé.

En 1879, la Compagnie Houillère de Bessèges entamait déjà l'étude de ce nouveau projet de voie ferrée.

Celle-ci permettrait d'acheminer le charbon extrait des mines de la Jasse - la Vernarède (quelques kilomètres en amont du Luech, sur son petit affluent : l'Oguègne) vers la vallée du Rhône.
La réalisation de cet accès allègerait le trafic sur l'unique voie existant par ailleurs : Chamborigaud - Alès.

Sur 10 kms de voies à construire dans cette montagne, on ne prévoit pas moins de 46 ponts, passerelles ou viaducs et le percement de 11 tunnels !
Mille et une discussions, projets, contre projets, vont se succéder pendant plus de 30 ans.
On commence quelques travaux : les 220 marches d'escaliers du sentier de "la Combe aux chats" à Peyremale, étaient l'accès des ouvriers à la cheminée d'aération d'un futur tunnel ...
Le site prévu est terrassé pour y bâtir une gare de triage, c'est aujourd'hui le camping du Vieux Moulin de Peyremale !

En 1920, on renonce définitivement à cette folle entreprise, on cesse d'en parler, on en fait des chansons ...




Warning: mysql_num_rows(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/114/sda/4/3/peyremale.village/kwsphp_v1.6.835/kwsphp_v1.6.835/includes/commentaires.php on line 37
 

Pas de commentaires


Poster un commentaire 
Image Seuls les membres peuvent poster des commentaires. Image
S'identifier - S'enregistrer

- Peyremale Village - Site réalisé par V.R. avec KwsPHP -
Toute reproduction ou diffusion du contenu du site est interdite sans autorisation de son auteur.
(Pour une parfaite lisibilité, nous vous recommandons une résolution d'écran de 1280 par 768 pixels)