logog logo logod
  Créer un compte  -  S‘identifier Accueil .:.  Stats .:.  Liens web .:. Contact .:.  Livre d’or lundi 18 décembre 2017 - 13:26
MENU GENERAL 

LE VILLAGE 

Informations Mairie :


UN PEU D'HISTOIRE 

LES ARTICLES 

GALERIE PHOTOS 

PHOTOS ALEATOIRES 
Total : 94 photos

Chemin du Valat de l'Oule
mini_92_valat_de_loule_4.jpg

Accédez à la Galerie
(Balades en photos)

Index des articles > LE PASSE > Le Mas du diable


Le Mas du diable 

Article posté par Ψvr2909.
Paru le vendredi 8 janvier 2010 à 11:48
Vu 1771 fois.

Le Mas du diable



À la fin de la vallée de l'Auzon, à proximité du hameau de Cessous Il était une fois une petite exploitation de «Malbosc».

Cet endroit désolé avait été abandonné pendant des années pour les ronces et le mauvais temps, jusqu'au jour où en 1775 une audacieuse paysan, Antoine Dugas a décidé de louer les terrains et édifices du baron d'Aigremont, son propriétaire, afin de régler sa famille. Ce bonhomme de travail a été versé dans le travail des champs, même s'il n'était pas trop lumineux.

Comme on le dit maintenant, il ne portait pas la culotte dans la maison ou à l'extérieur. Néanmoins, sûr de ce qu'il faisait, il a emprunté de l'argent d'un certain Bargeton M de Cessus, et mis au travail.

Par la force de ses travaux, sa propriété et sa terre ont commencé à être productifs, ses porcs à l'engrais et sa grange bien remplis.

Mais bientôt son voisin, M Sugier, est devenu jaloux du succès de Dugas et il a commencé à voler de ses récoltes et lui a rendu la vie difficile.

Lorsque Dugas a pris un domestique, un Savanier, les choses prennent un tournant pour le pire.
Ce Savanier était assez peu scrupuleux et pouvait voir qu'il pourrait tirer profit de la situation entre les voisins. Il s'est ligué avec Sugier afin de profiter de son maître simple.

Il a convaincu Antoine Dugas qu'il était un magicien qui a passé du temps avec le diable et il persuada son maître, qu'il ne pouvait se débarrasser de son voisin par la force de magie ... .. pour quelques souverains. L'opération a été fait et comme par magie Sugier disparu.

Ainsi, il était jusqu'à ce qu'un jour, en 1778, lorsque le pauvre Antoine Dugas, tout en travaillant sa terre, est tombé dans un ravin et s'est cassé le dos.
Notre homme était paralysé.
Maintenant confiné au lit, il était à la merci des bandits.

Une nuit, tout dans l'obscurité profonde se mit à trembler autour de la propriété. Mystérieux des ombres, des bruits terribles, rire diabolique, le bruit de branches cassées ... ... Soudain, le cri d'un loup.
La famille avait peur! Effrayé Dugas dans son lit appelle Savanier pour les aider. Le bon à rien se mis à tirer parti de cette comédie qu'il avait mis en place avec quelques complices - y compris Sugier.

L'auteur de ce vacarme n'est autre que le diable at-il insisté, "il est venu chercher son paiement pour s'être débarrassé de Sugier. Il menace d'enlever la famille Dugas.
"Que dois-je faire pour l'en empêcher? Tremblait Dugas
Payer.
Tout est allé. Les saucisses, lard, noix, châtaignes ... tout s'envola par la fenêtre.
Satisfait, le diable a disparu avec son butin.

Mais la nuit suivante, il était de retour, voulant encore plus et encore plus menaçant.
Dugas était de plus en plus peur, au point que sa femme et ses enfants se sont enfuis en laissant le paraplégique malheureux terrifié sur son canapé.
Bientôt, la bande de vilain, se moquant de la panique de leurs victimes, festoyaient à leurs frais.

C'est alors que le créancier Bargeton réapparu. Celui-ci propose charitablement que sa propre épouse et son fils aîné devraient venir et rester pour s'occuper de lui. Dugas, ému par sa gentillesse le remercie.

Mais le diable était encore suspendu autour et quand Antoine Dugas a été complètement démoralisée Bargeton le persuade d'aller chercher le notaire et procède au transfert du bail sur la propriété de Malbosc à son profit pour une somme dérisoire, réduit par l'encours de la dette et des intérêts!

Ainsi Bargeton a pris la place de Dugas dans cette propriété que ce dernier avait travaillé au cours des années afin d'améliorer, mais plus encore, il s'est chargé de tout ce qui était toujours là: deux moutons, plusieurs tonneaux de vin, des châtaignes et même la modeste maison ... la petite exploitation tout entière.
Bargeton avait obtenu un «bon accord» et avait un bon rire.

Plusieurs jours plus tard, épuisé, et paralysé le Dugas malheureux a été évacué sur une échelle à la maison d'un parent éloigné et Bargeton, fier de sa ruse a fait le tour se vantant de ses exploits.
Ainsi mot de la propagation affaire.

Certaines langues commençaient à remuer. Ce n'était pas la première fois que Bargeton avait profité de la sorte. Les témoins, de plus en plus nombreux, ont commencé à se plaindre devant les autorités juridiques.
Condamné par ces accusations Bargeton était convoqué devant le juge.

Le procès a duré pendant des années à l'issue de laquelle Bargeton, sa femme, son fils, ainsi que leurs complices ont été reconnus coupables, certains sont allés en prison, d'autres ont reçu des amendes.
Dugas, n'a jamais reçu son bien ; il était mort, dans l'intervalle, pauvre et plein de honte.

Depuis lors, les honnêtes gens ont pris au cours de la métairie du Malbosc qui depuis a pris le nom évocateur de "Mas du Diable».

Extrait de l'histoire courte Récits et cévenols Portraits d'hier et d'aujourd'hui de Jean BOUCHON

image

Voir aussi « le Mas du diable » par Brigitte Mathieu sur l'histoire de la maison et la façon dont la métairie de Malbos vint à être connue sous le nom du Mas du diable
Voir aussi « la monographie de Peyremale par Ernest DURAND




Warning: mysql_num_rows(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/114/sda/4/3/peyremale.village/kwsphp_v1.6.835/kwsphp_v1.6.835/includes/commentaires.php on line 37
 

Pas de commentaires


Poster un commentaire 
Image Seuls les membres peuvent poster des commentaires. Image
S'identifier - S'enregistrer

- Peyremale Village - Site réalisé par V.R. avec KwsPHP -
Toute reproduction ou diffusion du contenu du site est interdite sans autorisation de son auteur.
(Pour une parfaite lisibilité, nous vous recommandons une résolution d'écran de 1280 par 768 pixels)